Proudhon, Berth, Maurras

Dans le journal quotidien Présent (19 avril), Yves Chiron fait un compte rendu des deux livres récemment préfacés par Alain de Benoist, Les méfaits des intellectuels, d’Edouard Berth (Krisis), et la réédition des Cahiers du Cercle Proudhon (Avatar), soulignant au passage qu’Alain de Benoist « illustre, de manière détaillée, les relations entre Sorel, Valois, Berth et Maurras ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.