La nouvelle présidence américaine

L’hebdomadaire berlinois Junge Freiheit publie un article d’Alain de Benoist sur les conséquences prévisibles de l’arrivée de Barack Obama à la Maison-Blanche : « Amerikanische Interessen verteidigen. Obamas Hautfarbe ist keine Garantie dafür, daß er Washington wieder auf dem Weg einer Abstimmung mit Europa führen wird » (p. 7).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.