La montée du « vide »

Le journal Flash publie un dossier sur la montée du « vide » caractéristique d’une société qui conjugue indifférence de masse et hédonisme tous azimuts. Alain de Benoist y est mis à contribution avec un entretien inédit : « « Michel Houellebecq a très bien décrit cela dans ses romans » » (pp. 3-4, propos recueillis par Nicolas Gautier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.