L’idée d’Empire

Alain de Benoist avait fait paraître en 1993, dans la revue new yorkaise Telos, un long texte d’orientation sur « L’idée d’Empire ». Ce texte vient d’être repris in extenso, dans sa version anglaise, sur le site Internet http://evropa753.wordpress.com (« The Idea of Empire »).

1 thought on “L’idée d’Empire”

  1. J’ai lu le texte de de Benoist, intelligent comme d’habitude, même s’il faut manier avec précaution ses références positives à Julius Evola et à Carl Schmitt (surtout au premier, d’ailleurs), qui sont celles à un philosophe et à un juriste de la période fasciste, même si ce sont des « fascistes hétérodoxes » (plus impériaux qu’impérialistes, tolérants à la diversité qu’expansionnistes).

    Sinon, son appel final à l’empire européen rénové, un serpent de mer depuis Charlemagne, est aussi un voeu pieux: je renvoie à mon article (« Europe, l’empire impossible », in Dominique Château et Bruno Péquignot, L’Europe, histoire et philosophie, Paris, L’Harmattan, coll. Questions contemporaines, 2018, 148pp, pp53-70) où je recense toutes les théories qui contreviennent à la capacité de l’Europe à s’unir, même face au danger des impérialismes sans empire (violence sans tolérance) des nationalismes de la Chine (ex-empire assez tolérant ayant mal tourné avec le nationalisme exacerbé par le communisme, voir Ouïghours), de la Russie (ex-empire assez tolérant ayant mal tourné fin XIX et surtout avec le bolchévisme) et de la Turquie (ex-empire assez tolérant ayant suivi la même voie depuis le nationalisme biologique darwiniste de la même époque, voir Arméniens).

    Un texte essentiel sur l’incompatibilité entre l’Europe et l’empire tolérant à la diversité est l’introduction au petit livre de Gabriel Martinez-Gros que j’utilise ici. La meilleure preuve, c’est le retard de l’UE à enfin redistribuer un peu les excédents commerciaux allemands avec le plan de relance covid, et son caractère sans doute et malheureusement ponctuel et éphémère, comme elle l’a bien fait comprendre.

Répondre à Sandu Traian Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.