Le grand incendie de Rome

Dans Le Spectacle du monde du mois de mars, Alain de Benoist fait paraître un article intitulé « Néron, l’incendiaire de Rome ? » Une mise au point hisorique contestant une culpabilité admise comme une évidence par la mémoire collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.