« Il a voulu nous réveiller »

Dans le numéro à paraîtrele 31 mai de l’hebdomadaire berlinois « Junge Freiheit », Alain de benoist est interrogé par Moritz Schwarz sur le suicide Dominique Venner, l’homme qui a voulu nous réveiller (« Er wollte uns aufwecken »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.